Sur le métier, remettez votre ouvrage…


La décision était attendue, mais il faut la mentionner: Xavier Gonay et l’AGJPB, l’assocation nationale des journalistes professionnels se sont pourvus en appel du jugement incroyable du tribunal correctionnel de Tongres, relatif à l’agression du cameraman par un Fouronnais flamand. Comme le disait un ami avocat, ce jugement confirme, si besoin en était, que la pseudo dépolitisation de la justice, effectuée dans la foulée de l’affaire Dutroux, n’empêche pas qu’on ait à faire à des juges ô combien politiques!
Mais les pressions sur un journalisme libre ne sont pas que judiciaires ou politiques: la firme Universal, qui s’est déjà rendue tristement célèbre avec ce contrat inique imposant des amendes pharamineuses aux journalistes qui ne respecteraient pas un embargo aux visées strictement commerciales, entend dicter à certains médias quel(le)s journalistes ils doivent leur déléguer pour interviewer l’une ou l’autre de leurs vedettes ou réputées telles.
À cela, une seule réponse: le black-out pour les artistes (du moins selon les goûts) de l’écurie Universal. Il serait peut-être urgent de rappeler à ces messieurs-dames qu’à l’instar de ces footballeurs qui jouent aux chochottes après une défaite qui leur a valu des critiques, c’est eux qui ont besoin des médias. Pas l’inverse!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s